Pour me contacter ou suivre mon actualité quotidienne liée à l’écriture, la culture et la nature

sur Facebook
Gaelle Kermen | Créez votre badge

sur Twitter
profil Twitter

Galerie Photo Flick pro
base données permettant l’illustration des blogs
Galerie des photos par classeurs thématiques et albums spécifiques

Vidéo sur YouTube
complément de l’écriture, des blogs de voyage, des événements : Chaine vidéo

© gaelle kermen 2010-2016

Publicités

54 réflexions sur “Contacts

  1. Juste pour vous remercier pour la clarté de votre guide Scrivener pour Ipad.
    Je l’ai utilisé en lisant sur mon ebook et en pratiquant en même temps sur mon Ipad (pro, ce qui rend Scrivener très comfortable). Maintenant je vais m’ateler à la lecture de Scrivener sur Mac en lisant sur mon Ipad et en pratiquant sur le Mac.
    La statistique de lecture montre que j’ai terminé le guide pour Ipad en trois heures. Investissement minimal pour un plaisir d’utilisation sans fin !
    Michel Flamée

    J'aime

    1. Heureuse de vous savoir parti dans cette grande aventure d’écritures sur les deux Scrivener, qui n’a pas d’équivalent dans le monde logiciel. Bravo pour votre belle organisation. Bon vent pour vos écrits. Merci de votre soutien. Gaelle

      J'aime

  2. Je t’explique : l’image est bonne, c’est celle d’une capture d’écran qui aurait pu exister, une simple page destinée à recueillir le prénom et l’adresse email du jeune qui vient suivre le séminaire de Colpo. C’est pour la vraisemblance.
    Mon problème : quand j’ai mis cette image dans mon texte, ça m’a un peu démoli l’interlignage et j’aimerais bien savoir pourquoi. Tiens, en écrivant, j’ai téléchargé mon bouquin sur l’Applestore, mais je ne sais pas comment mettre la couverture (la faute à Amazon).
    Je me suis inscrit sur smashwords, m…, crétins de Napoléon et ses prédécesseurs, ils devraient tous parler français dans ces contrées-là !

    J'aime

  3. J’ai en principe bien fait, j’ai horreur de ce qui est mal fait.
    Merci de tes conseils, mais malgré cela j’ai encore un petit problème : aux alentours de l’annonce que j’ai fabriquée exprès pour mon bouquin (page de capture pour récupérer adresse email et prénom des jeunes gens intéressés), il y a encore un hiatus d’interlignage.
    Et ça je ne vois pas du tout comment le régler !

    J'aime

    1. Il faudrait peut-être le faire sur un autre support où tu es à l’aise pour faire ton tableau et là tu fais une capture d’écran et toc tu la colles à la bonne place, ni vu ni connu, rien n’est dérangé dans ta mise en page ? idée comme ça… bon travail !

      Aimé par 1 personne

  4. M…, en plus tout est parti. Je recommence : j’ai suivi toutes tes indications (Classeur >>> Maître de l’eau (Composite) >>> Ch 01).
    Dans Modifier, je n’ai que deux mentions pouvant être cliquées : Sélectionner tout et Sélectionner avec les sous-documents. Le reste… impossible.
    J’ai tout essayé (je ne suis pas Breton mais je suis au moins aussi têtu, c’est un Breton pure souche qui me l’a dit), RAF comme dit mon ami Guy (encore un, j’en connais une certain nombre, ce fut un de mes éditeurs, mais son RAF à lui signifie rien à faire alors que le mien est un peu différent (sur la signification de la lettre F).
    Quand je vais dans le menu compiler, rien non plus.
    L’inspecteur me dit simplement que j’ai toujours mon permis de conduire, sans plus.
    J’ai de quoi m’arracher le peu de cheveux qui me restent… et pour parler pas très poliment, mais c’est toujours comme ça quand j’eng… pardon, quand je dispute mon Mac, « ça me fait ch… » si tu vois ce que je veux dire.

    J'aime

    1. L’article dont j’ai mis le lien ce matin avait été écrit pour une auteure qui rencontrait les mêmes problèmes que toi, je ne peux pas te dire mieux. Ou alors regarde le chapitre sur Corriger dans le guide Scrivener plus simple pour Mac. Je ne sais plus si j’ai fait un article détaillé sur les corrections… Bon courage, une fois qu’on a intégré la manip, c’est vraiment simple, surtout sur Mac (j’insiste, car c’est autre chose sur Windows ;:))

      Aimé par 1 personne

  5. J’ai un problème, comme chantait jadis Johnny Hallyday, dans Modifier, je n’ai le choix qu’entre Sélectionner tout ou Sélectionner le texte actuel, Select subgroups reste grisé.
    Je sais faire tout ça avec XPress, mais je trouve que Scrivener est bien plus génial et facile ; je suis un acharné, je vais y arriver avec ton aide !

    J'aime

  6. Calibre ne fait pas de bonnes conversions. Pourquoi perdre son temps à vérifier par ce truchement ? La seule vérification valable se fait sur liseuse Kindle ou application Kindle (qui marche sur El Capitan) ou sur le site de Amazon KDP dans le compte même du livre, dans le Previewer intégré qui a converti le fichier d’origine selon ses propres paramètres, qui ne sont pas forcément ceux de Calibre, qui fusionne les différentes versions. J’ai fait un article sur ce sujet : https://gaellekermen.net/2016/03/02/amazon-kdp-ebook-mobi-comment-verifier-et-partager-votre-document/
    Bon travail et belle journée !

    Aimé par 1 personne

  7. Bonjour, Gaëlle,
    Après de multiples essais, j’en déduis que ça ne fonctionne toujours pas comme je le voulais (original sous Scrivener, Tiùes New Roman 12 pts).
    Va voir ici, s’il te plaît :
    http://outils-n.archive-host.com/partage-7YOo3EXwEpMnzjirXb4jdaVvs
    Il y a (correspondances approximative) le fichier lu sous calibre et le fichier original créé sous Scrivener. Les différences te sauteront aux yeux.
    Question subsidiaire : alors, je mets ton blog dans mes blogs « amis » sur guypoursin.com ?

    J'aime

    1. Hello Guy, je viens de regarder ton roman Le Maître de l’eau sur Amazon, rubrique Feuilleter. La police est bien, la présentation aussi. Par contre, le texte n’est pas justifié et les indentations ne sont pas mises, comme cela l’eût été sur ePub lisible sur iPad ou Android. Tu peux donc reprendre ton manuscrit sur Scrivener en Composite (Modifier -> Sélectionner avec les sous-groupes, puis cliquez sur la première icône de gauche du Menu Groupe), mettre une indentation de paragraphe (pas trop grande) et justifier l’ensemble. Sinon, ça semble impeccable. Bon travail et belle journée.

      Aimé par 1 personne

    1. La taille est énorme et on ne peut pas lire, sauf la 1 et la 10. Times new roman ou Arial ça marche, en 12, pas plus.
      Si ça te semble trop petit, augmente le pourcentage d’affichage de ta page Scrivener. La justification est faite au moment de la conversion du document par la plateforme KDP ou autre. La justification des deux côtés peut laisser des blancs dans la page.
      On justifie dans le document créé pour une impression papier.
      Et là ça devrait être bon :)

      Aimé par 1 personne

  8. Toujours pb, j’ai mis côte à côte les pages 1 et 10 (images) ; ça ne colle pas du tout et pourtant j’ai paramétré le même interlignage dans Scrivener (1,2).
    Au passage, connais-tu le petit bled breton qui se nomme Colpo ? Ce serait un bien singulier hasard !

    J'aime

  9. Dans la barre de menu du haut : aller dans Modifier -> Insérer -> FIchiers… chercher l’image n’importe où sur le disque dur. L’image se place là où on met le point d’insertion. Cliquer deux fois sur l’image pour la renommer et la retailler si besoin. Simple avec Scrivener.
    Bon travail.

    Aimé par 1 personne

  10. J’ai encore une question
    Voilà de quoi i s’agit : dans mon roman, j’ai fait appel à une imitation de page de vente (landing page en fait) qui m’a démoli toutes la mise en page de mon chapitre. Une amie m’a dit que je devrais faire une image. Je l’ai fait, mais comment intégrer cette image au reste de mon texte et surtout à la bonne place ?

    J'aime

  11. Merci, Gaëlle, pour tous ces renseignements.
    Il y a longtemps que mes propres bouquins (j’entends ceux que j’ai publiés sous mon nom) sont en format électronique : justifié depuis XPress, puis importés en pdf et distribués par mail ou autre.
    Celui avec lequel j’ai rigolé le plus s’intitule « Sacré Christophe ! Et dire que ce n’est même pas lui qui a découvert l’Amérique ! » ; publié en 1992, il m’a été suggéré par une bande d’amis dont quelques profs très sérieux en Fac qui se sont bien marrés aussi.
    Il a été ma première publication sur amazon.fr, dès que j’ai entendu dire que le géant de la vente en ligne a décidé de publier des livres.
    Si tu le veux, tu me le dis et je te l’envoie gratos. Tu y apprendras peut-être des choses (je n’ai pas parlé des premières découvreurs, des moines irlandais partis de chez eux sur une barque en ardoise, tu te rends compte ? Gonflés les mecs !) mais tu verras surtout la manière dont je traite l’histoire, qui permet d’en raconter de bien bonnes…
    Merci encore.
    Guy

    Aimé par 1 personne

    1. L’book n’a pas les mêmes obligations que les PDF, je suis passée par le HTML quand j’ai publié mon roman de jeunesse aquamarine 67 en ligne en 97. :) et le voyage de Brandan, eh oui, je connais, pas Bretonne pour rien. Faudra que je lise le tien… Belle journée !

      J'aime

  12. Bonjour, Gaëlle,
    C’est encore moi, qui suis un vieil emm… de 73 ans 1/2 !
    Lorsque je compile, mon texte de départ qui est justifié. Je fais cela depuis une éternité (j’ai commencé la mise en page avec XPress 2.12, je crois, il y a fort longtemps). Donc, dans Scrivener, dès la rédaction du texte, tout est justifié, comme d’habitude. Entre nous, c’est vraiment un logiciel génial pour qui écrit.
    Or, lorsque je compile et que je prends connaissance de mon texte (uniquement sur Calibre, Kindle Previewer s’obstinant à ne pas fonctionner sur mon iMac pourtant tout récent, avec OS 10.11.5), j’ai beau essayer toutes les manipulations possibles, comme format personnalisé >>> Mise en forme >>> Niveau 1+ ou format original + même chose ou encore iBooks Author, qui n’est pas très adéquat, je pense, la sortie se fait en .mobi comme je le demande pour amazo,.fr mais je n’ai plus de justification. Que dois-je faire ? Qu’ai-je encore raté comme manipulation ?
    Merci beaucoup de tes conseils, jeune femme !
    Guy

    J'aime

    1. Tu te casses la tête inutilement, la justification n’est pas de mise en formatage numérique, car l’ebook va être reformaté suivant les paramètres de la plateforme où tu vas télécharger ton tapuscrit. Le plus simple est toujours le mieux. « Simple ! Simple ! Simple ! » dit Mark Coker le CEO fondateur de Smashwords. En général c’est justifié à l’arrivée. Chaque lecteur règle ensuite sa police et la taille.

      J'aime

    2. Décoche peut-être la case que tu as cochée hier ou avant-hier sous Sauts de page avant : Compiler tel quel. Ce paramétrage est valable pour les pages titre et copyright qui doivent être centrées. Mais si tu as coché ces cases pour toutes tes pages, tes nouveaux paramétrages n’interviendront pas…
      Bon travail !

      J'aime

    3. Bonjour de nouveau, Guy, Amazon Kindle a toujours été en retard pour les mises à jour Mac. Lorsque j’ai publié mon premier ebook, en janvier 2010, je n’avais aucune idée de ce qu’il donnait, l’application Kindle n’existait pas pour Mac, j’ai dû attendre qu’un lecteur bienveillant m’envoie un rapport et une copie-écran. C’est une des raisons qui m’ont fait passer sur Smashwords quand Steve Jobs a annoncé la sortie du premier iPad pour avril 2010. Je voulais être de cette nouvelle aventure en ePub !!!

      J'aime

  13. Bonjour,Gaëlle,
    Je me heurte à un problème récurrent avec Scrivener.
    Le voici : lorsque je veux compiler mon roman (43 chapitres de longueur différente) en .mobi, je n’arrive pas à faire commencer chaque chapitre sur une nouvelle page, j’obtiens un suite ininterrompue de tous mes chapitres, la séparation entre deux chapitres étant simplement marquées par un chiffre différent (1 et du texte, puis un saut de page marqué par un espace plus important, comme un interlignage agrandi par rapport aux autres, puis 2 et du texte, etc.).
    Je ne trouve pas la solution mais j’ai l’impression qu’elle ne doit pas être difficile.
    Que dois-je faire, selon vous ?
    Pourtant, dans le classeur (marge de gauche), j’ai tous mes chapitres les uns à la suite des autres.

    J'aime

    1. Heureusement, c’est tout simple une fois qu’on a compris le chemin. Vous devez cocher la case Saut de page, soit à chaque page de chapitre dans la rubrique Général de l’Inspecteur, sous le statut ; soit dans l’organisateur sur le tableau qui vous permet de voir l’état général de votre projet ; soit lors de la compilation. Et tout rentrera dans l’ordre, comme vous le souhaitez. Bon travail !

      J'aime

  14. Bonjour Muriel,
    Je termine un livre qui devrait avoir un certain succés.Il est assez court mais dense.
    Mon avenir et celui de ma famille en dépend car nous avons trés peu d’argent.
    Je voudrais publier ce livre,trés vite sur Amazon,le meilleur choix ,à ce que l’on me dit.
    J’écris ce livre en anglais car il vise surtout un public anglo-saxon.
    pas évident car je parle anglais couramment mais pas la méme chose que d’écrire en anglais dans un style le plus léger et vivant possible.
    Mon probléme majeur est la mise en page.
    Il semblerait qu’Amazon éjecte tous livres dont mise en page n’est pas parfaite.
    Avez vous une solution simple pour me permettre d’écrire ce livre sur mon ordi avec une mise en page impeccable en vue de la publication rapide de mon livre.je suis trés nul avec la technique.
    Je vais d’abord publier en numérique puis en version papier plus tard.
    idem pour une version française,je verrais ça plus aprés.
    merci de votre aide.

    bien cordialement,

    pierre

    J'aime

    1. Bonjour Pierre, merci de votre intérêt, j’ai écrit le guide Scrivener plus simple, parce que Scrivener m’est apparu comme le meilleur outil, d’abord pour écrire un livre, bien organiser son travail de recherche comme de rédaction, et enfin parce qu’il permet un bon formatage pour les différentes plateformes numériques, comme pour l’édition sur papier. Je vous souhaite de beaux projets d’écritures.
      Gaelle

      J'aime

  15. Bonjour Gaelle,
    Merci de vos réponses à chaque fois… je vais devenir lassante…. mais ce qui semble si simple pour vous ne l’ait pas pour moi… J’ai bien téléchargé en entier cette fois, et après avoir mis un dièse devant chaque chapitre. Maintenant que mes chapitres sont bien là, je ne vois pas l’utilité à perdre du temps à les disposer, chacun, ce qui me prend du temps, car je me trompe, j’enlève, je remets, dans un dossier chapitre (qu’il faut renommer) et ceci pour chacun des chapitres ? alors que disposés, tel quel dans le classeur, je vais les relire une fois pour ensuite les compiler, non ?

    J'aime

    1. Hello Muriel, tout dépend de ce que vous voulez en faire, si tout est fait, pourquoi fractionner en effet ? Le fractionnement est bien quand vous voulez reprendre le plan, changer une scène, revoir un chapitre. Sinon, oui, vous pouvez tout relire aussi dans la version Composite en sélection tout le texte, même fractionné, comme en traitement de texte, bien aussi pour vérifier avec Antidote si vous l’utilisez. Bon courage.

      J'aime

  16. Bonjour Muriel, essaie de lire tout le guide avant de faire des essais. Mets des marque-pages pour retrouver les pages qui te concernent.
    Pour ta manip Manuscrit paragraphe par paragraphe : les copiés-collés ne sont jamais bons en texte, Scrivener a été conçu pour éviter ça.
    Dans une copie de ton document Word, mets d’abord un # devant chaque tête de chapitre.
    Importe tout ton texte en une seule fois avec la fonction Fichier > Importer > Importer et fractionner. Ton manuscrit sera détaillé en chapitres, que tu peux ranger dans des Parties comme sur le modèle de roman.
    Après tu peux encore fractionner chaque chapitre en scènes en faisant le raccourci [cmd+K] ou [CTRL+K] à chaque début de scène.
    Ensuite, quand tout est découpé comme tu le souhaites, tu peux tout revoir, compléter, corriger, mettre en forme.
    Comme dit Keith Blount, le génial auteur de Scrivener, ça paraît plus compliqué quand on le lit que quand on le fait (une fois qu’on a compris la manip :)
    bien à toi, belle journée et beau manuscrit…

    J'aime

  17. Malheureusement, ça ne répond pas à mes interrogations… J’ai beau chercher dans le guide, c’est déjà très difficile de s’orienter sur cette liseuse kobo qui me renvoie systématiquement à l’endroit où je me suis arrêtée de lire alors que je voudrais consulter la table des matières du début… c’est beaucoup moins maniable qu’un livre où l’on peut revenir en arrière comme on veut… Bref, pour revenir à scrivener, je ne sais toujours pas si les petits encarts comprenant des lignes (chapitre, scènes) sont conçus pour recevoir le copié collé de mes chapitres (avec un # devant) ou leur résumé ? Sinon, où les placer alors ? Si c’est dans une nouvelle page, on sort du modèle, c’est ce que je ne comprends pas… Car ce modèle de roman est-il fait pour s’en inspirer où pouvons-nous y placer du texte ?
    Me lancer dans un grand projet ? mais le livre est écrit depuis des années, je voulais juste un truc simple pour le mettre en forme afin d’un rendu plus présentable en e-book. Je préférerai écrire que passer mon temps sur cette usine à gaz :-)

    J'aime

    1. Le modèle, comme tous les modèles de nos traitements de textes ou autres logiciels, est fait pour s’en inspirer.
      Si le modèle est écrit, utilisez le mode #, avec de nouveaux chapitres. C’est le plus facile, essayez sur un modèle Vide (voir le chapitre dédié).
      Sur Scrivener vous ajoutez et supprimez comme vous voulez. C’est une moindre usine à gaz que Word.
      Pour lire le guide, vous pouvez aussi le voir sur un plus grand écran avec une application pour ePub.
      Sinon, habituez vous à trouver la table des matières, je connais sur Kindle et iPad, pas sur Kobo, mais ça ne doit pas aussi simple quand on connait, c’est comme pour tout.
      Bon courage.

      J'aime

  18. Bonjour Gaelle,
    J’ai donc acheté ton e-book et je me familiarise à pas de fourmis avec la bête. J’avais réussi à télécharger mon doc sur scrivener mais il est ressorti à l’identique avec sa mise en page initiale. Je voudrais une version plus ebook sans retrait comme tu le préconises sur ton guide et pas justifié.

    Je recommence donc un nouveau projet selon ton guide. Je vais donc me servir de ton modèle roman avec parties que j’ai réussi à mettre sur scrivener (je ne sais comment finalement) puisque mon récit se présente aussi en 3 parties..
    Je peux apparemment faire un copié-collé de mon texte sous Word. ESt-ce dans ces petits cases bleues (chapitre) que je dois télécharger mon texte ?les chapitres se multiplient-ils à l’infini ? ou est-ce prévu pour des résumés de chapitre avec un endroit plus vaste pour mettre son texte ? le découpage par scènes est-il utile ? et la mise en page « la plus sobre possible » se fait-elle automatiquement ? Je place dans une première case le premier chapitre et j’ajoute 1 à chapitre. Je fais « enregistrer sous » pour essai, Cela enregistre sur le titre sous word que j’ai crée dans mon bureau. Je ferme scrivener. Je le re-ouvre… Aucune trace de mon précédent chapitre… Où devais-je l’enregistrer…?
    Tu vois Gaelle, il y a du boulot et je ne sais pas si ça vaut le coup que je continue…

    J'aime

    1. Bonjour, Muriel, déjà ne te décourage pas avant de commencer :)
      Fais plusieurs essais de petits projets avant de te lancer dans un grand projet.
      Regarde les chapitres sur les Preferences et les Métadonnées dans le guide et essaie tes paramètres.
      Prévois déjà tes sauvegardes dans les Préférences et les données auteur, ainsi que ta mise en page.

      Le copié-collé de word ne t’apportera pas les avantages offerts par Scrivener par rapport à un traitement de texte dont le texte défile.
      Pour récupérer ton texte Word en chapitres, il faut le préparer d’abord avec un # devant chaque titre de chapitres et les chapitres se feront automatiquement. Regarde le chapitre concerné dans le guide.
      Ton texte va être découpé et non plus linéaire comme tu en as l’habitude sous Word. Tu n’as pas besoin de les numéroter, Scrivener le fait. Si tu changes l’ordre des chapitres, tout sera réaligné. Ça se règle aussi à la fin à la compilation.
      La mise en page se fait soit au début dans les Préférences, soit à la fin au moment de la compilation.
      La forme ebook se fait à la fin, mais tu peux déjà faire des essais pour avoir une idées des sorties. Les chapitres sont dans la partie PUBLIER en fin de guide?
      Pour le découpage en scène ou en chapitres, il semble que ce soit intéressant, d’après les expériences des écrivains de fictions.

      Espérant avoir un peu répondu, je te redis de persévérer, après tu te demanderas comment tu as pu te passer de Scrivener si longtemps :) :)

      J'aime

    2. Je reprends au début.
      Je ne te conseille pas du tout de faire des copiés-collés, chapitre par chapitre dans les cases bleues des chapitres préétablis, c’est des coups à perdre du texte, alors que la façon de créer des chapitres par Scriv permet d’éviter ça.

      Pour l’enregistrement, normalement tu mets le titre du livre en cours et l’extension .scriv se met automatiquement.

      Quand tu importes du texte, Scriv crée toujours une nouvelle page, dessous, pour éviter d’écraser par mégarde un texte précédent. Donc cherche le chapitre en question.

      Enfin, depuis ta question, tu as dû trouver des réponses :)
      Bonne soirée,
      gaelle

      J'aime

      1. Merci Gaelle pour ton dernier message (qui ne se trouve pas là), depuis, oui, j’ai effectivement trouvé pour l’enregistrement, en fait ça c’était fait tout seul mais je ne l’avais pas vu… Donc, une bonne chose…
        Comment éviter de copier du texte ? je ne vais pas tout retaper dans scrivener ? alors voilà ce que j’ai trouvé à faire, dis-moi si c’est juste…
        Dans ton modèle (roman en parties), à « MANUSCRIT » je n’ai pas touché au dossier partie 1, ni à celui chapitre 1… En dessous de ce chapitre, je me suis servie de la première case « scène » pour faire un copié collé avec un paragraphe que j’ai fait précéder d’un #, puis j’ai crée à mesure des besoins de chaque scène, une autre page en cliquant sur l’ajout + d’une nouvelle page jusqu’au. Il m’en a fallu une dizaine si ce n’est pas plus car je fais des paragraphes très court.
        Puis au 2ème chapitre, je recommence à créer mes nouvelles pages vierges et ainsi de suite à chaque chapitre jusqu’à la fin de la première partie pour entamer la 2ème de la même façon ?
        Si cela est correct, je verrai plus tard avec ton guide comment réunir le tout et pour la mise en page etc… ensuite je convertirai en mobi ou epub… je continue ou c’est tout faux ? je ne vois vraiment pas comment faire autrement et à quel endroit…

        J'aime

  19. Il me semble qu’une des plus belles pages de Lanza-Shantidas est la magnifique préface qu’il a rédigée pour « Le Message Retrouvé » de LOUIS CATTIAUX (Beya Éditions). On ne la connaît pas assez selon moi.
    Pr Stéphane Feye
    Schola Nova (non soumise au décret inscriptions) – Humanités Gréco-Latines et Artistiques
    http://www.scholanova.be
    http://www.concertschola.be
    http://www.liberte-scolaire.com/…/schola-nova
    http://online.wsj.com/news/articles/SB10001424052702303755504579207862529717146
    http://www.rtbf.be/video/detail_jt-13h?id=1889832

    J'aime

  20. Vous êtes vraiment douée car je n’arrive pas à mettre mon kindle en français et a chaque fois que je trouve des choses sur Kindle ou c’est en anglais ou c’est complètement a coté de ma question ou bien il parle un français que je ne comprend pas J’ai acheté cet appareil pour ne pas avoir à promener de tas de livres français partout ou je vais et je ne suis même pas capable de trouver un mode d’emploi en français.

    alors bravo à vous et profitez bien de votre Kindle le mine risque de vieillir au placard

    Bye merci

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s