Tracer ses progres d ecriture sur le Camp NaNoWriMo

Suivre ses progrès d’écriture est une bonne garantie pour aller au bout de son projet.
Un petit outil en ligne permet de suivre la progression du livre en mots écrits chaque jour. Le traçage de la progression de la production peut être publié sur un blog.
3266 / 50000 (6.53%)

L’outil complète celui que l’on trouve bien sûr dans le compte du site Camp NaNoWriMo directement sur la page du site à son nom, en haut à Current Word Count. Il suffit de noter là le total de mots du projet en cours, tel qu’on le repère sur nos traitements de texte.


L’actualisation du nombre de mots se fait aussi à la page Edit Project Info sur http://campnanowrimo.org, une fois qu’on a créé son compte, éditer ses infos personnelles et celles de son projet d’écriture.



Des statistiques apparaissent en cliquant sur My Camp NaNo au-dessus de la photo, en bas : Stats.

Ou dans l’édition du comptage des mots par jour dans Edit Word Counts by Day.


Et bien sûr on trouve les mots écrits chaque jour en consultant le tableau des objectifs sur le traitement de texte utilisé pour le Camp de Juillet. Pour moi, c’est Scrivener, pour bureau fixe ou nomade.


Scrivener pour iPad et iPhone

Dans n’importe quelle page, en mode d’écriture, on clique sur le nombre de mots de la page (en haut sur l’iPhone, en bas sur l’iPad) pour faire apparaître les objectifs du projet (Targets et Draft) : on note le total des mots écrits du projet par rapport aux nombres de mots déterminés au départ. Par standard, un roman américain est au minimum de 50 000 mots. C’est la base que je me suis fixée aussi, mais qui peut changer en cours de route.
 mots_jour-e1499154759511

Scrivener pour Mac

Dans la barre de menu, on va dans Projet —> Afficher les objectifs du projet.


Scrivener pour Windows

Dans la barre de menu du haut, on va dans Projet —> Cibles du projet.

Capture d'écran 2017-07-04 08.10.59

On reporte la somme dans le champ number de Progress sur le site http://honorless.net/progressbar.htm


C’est un peu obsessionnel, j’en conviens, mais on a besoin de rituels un peu bêtes pour avancer la création. Un peu comme un encouragement virtuel, un engagement personnel. Déjà, je constate qu’ayant commencé cet article hier, ce matin en allumant le notebook pour voir ce que ça donne sur Windows, je vois que j’ai écrit 848 mots, alors que cette première semaine de Camp est réservée à la structuration du plan, pas encore à la rédaction. Mais quand une idée arrive, je la note tout de suite.A bientôt, pour la suite de l’écrit dans l’écrit. Une sorte de mise en abîme.

Belles écritures estivales !
Gaelle,
Kerantorec, le 4 juillet 2017

Gaelle Kermen est l’auteur de Scrivener plus simple, les guides francophones pour Mac, Windows et iOS, publiés par ACD Carpe Diem, 2016-2017.

scrivener_wordpress_banner

amazon-iconnook-iconKobo_Icon-150x150Smashwords_logo

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s