au loin un phare free sur read an ebook week 2012

Smashwords participe pour la 4e année à l’opération de promotion des ebooks : Read an e-book week 2012.

Au Loin un Phare, premier livrel de 50 ans d’écriture en cahiers, est disponible gratuitement jusqu’au 10 mars sous le code RE100.

Au Loin un Phare couverture
Au Loin un Phare couverture © gaelle kermen 2010
read an ebook week 2012
read an ebook week 2012

Use the code RE100 at checkout to get this book for FREE during our site-wide promotion! (Offer good thru March 10, 2012)

Pour accéder au téléchargement :
Vous allez sur le site de Smashwords:

http://www.smashwords.com/profile/view/gaellekermen

Vous désactivez l’Adult filter, sinon vous ne verrez que mes deux premiers, car mon écriture devient de plus en plus chaude au fil des années et des amants ;-).

Vous créez un compte de Library.

Vous cliquez sur le livrel pour l’acheter, là un cadre s’affiche demandant si vous avez un Coupon Code. C’est dans cette case qu’il faut mettre le code correspondant au livrel. Vous actualisez et le montant est de 0 $USD.

Vous pouvez alors télécharger le livrel aux formats qui vous intéressent.

Si vous changez de support de lecture, pour un Kindle, un eReader, un iPad, ou une tablette, vous pourrez revenir télécharger d’autres formats, autant que vous le souhaiterez.

Au Loin un Phare : RE100

Ce premier livrel commence à mon arrivée à Paris, venant du port de pêche de Lorient, il va de 1960 à 1965. Je parle de Paris, de l’internat du lycée Hélène Boucher, de mes passions amicales, presque amoureuses, et aussi de la Bretagne l’été 1962, à Quimper et aux Glenan, de la guerre d’Algérie parce que mon grand-frère y était, de l’assassinat du président Kennedy, qui a bouleversé ma vision du monde, de mon séjour à l’Arche de Lanza del Vasto, disciple de Gandhi… Les fins de semaine et les vacances, je venais chez mes parents à Saint-Leu-la-forêt, participant au cours de théâtre. Dans cette découverte de la vie par les yeux d’une très jeune fille de 14 à 18 ans, vous vous reconnaîtrez souvent, car c’est le témoignage d’une intériorité universelle.

Et surtout n’hésitez pas à faire vos commentaires sur le site, avec ma reconnaissance.
Gaelle Kermen
7 mars 2012

crédit photo : Photographie universitaire David et Vallois, photo de la classe 2nde 8b lycée Hélène Boucher, Paris, 20e, année 1960-61, détail

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s