ScrivenerApp : synchroniser avec Dropbox et le logiciel de bureau Scrivener

Un précédent article expliquait comment j’avais essayé la première synchronisation par iTunes. Ce n’est pas le meilleur exemple à suivre.

Heureusement, ScrivenerApp propose une autre solution, beaucoup plus simple. J’ai continué par Dropbox et la synchronisation s’est faite toute seule, ou presque.

Dans ma hâte à utiliser l’application, je n’avais pas pris le temps de sélectionner seulement les dossiers en cours. Mon dossier Scrivener de l’année était trop abondant. Ayant compris que j’avais beaucoup trop chargé la mule, je suis retournée alléger le dossier SCRIVENER16 qui me sert de plateforme de travail entre tous mes supports fixes et nomades.


Synchroniser le dossier des projets Scrivener via Dropbox

Je n’ai gardé que les quatre projets en cours, le Journal de vie et le Cahier de chantier 2016, sans lesquels je ne puis pas vivre, et les deux guides en préparation, un guide Smashwords et le guide Scrivener pour iPhone et iPad.

0-dossierdropbox

La synchronisation a été beaucoup plus rapide et l’est toujours.

Il n’y a plus qu’environ 600 fichiers à télécharger…

dropbox-settings-files

Ensuite, la synchronisation met à jour seulement un ou six ou vingt dossiers modifiés, selon la production de la journée et ça va très vite.


Paramétrer Dropbox sur l’iPad et/ou l’iPhone pour qu’il marche avec ScrivenerApp

Dans la partie gauche de votre tableau de bord de Scrivener, le Classeur (Binder), taper sur Edit en haut à droite.

2-edit

Puis taper sur la petite roue des réglages en bas de la fenêtre sur la droite.

3-rouedentee

Sélectionner Dropbox Settings.

5-dropboxsettings

Une fenêtre apparaît qui permet toujours d’actualiser l’application via iTunes, mais qui permet aussi de paramétrer Dropbox.

C’est par cette petite fenêtre que l’on procède pour récupérer les projets déjà faits sur un logiciel Scrivener de bureau, par iTunes, ou par Dropbox en liant l’application à un compte Dropbox via l’application Dropbox du mobile.

C’est là aussi que, en cas de problème, on pourrait supprimer temporairement le lien à Dropbox, pour récupérer les projets sauvegardés automatiquement sur le mobile. Une inquiétude en moins que nous verrons dans un chapitre du guide Scrivener plus simple pour iPad et iPhone sur les Solutions.

L’application demande de choisir le dossier de travail sur Dropbox.

Par défaut ScrivenerApp crée un Dossier Apps/Scrivener.

Mais on peut toujours en choisir un autre, si on a l’habitude de travailler dans un autre dossier. C’est mon cas : j’ai choisi le dossier SCRIVENER16 pour garder mes repères de travail de bureau.

7-dropbox-settings-autre

Et pour être tranquille du côté des sauvegardes, on a intérêt à paramétrer tout de suite l’application. Une des terreurs de tous ceux qui écrivent est de perdre du texte.

Pour que tout se passe bien, il est bon de paramétrer tout de suite les Settings de l’application dans les Réglages de l’iPad et l’iPhone en demandant une sauvegarde à la fermeture de l’application.

dropbox_autodetect

Réglages -> Scrivener -> Syncing & Sharing -> Auto-Detect Changes et Sync Projets on Close : Always.

En standard, c’est Never (jamais) qui est activé.

Mettre Always (toujours), ainsi Scrivener rappellera qu’il faut mettre à jour Dropbox.

dropbox_autodetect

Dès que l’on ouvre l’ordinateur de bureau, Dropbox se met à jour si quelque chose a changé pour Scrivener, sur la version Mac ou PC, ou la version mobile.

Dans l’application Scrivener, une sauvegarde automatique est mise en place.

Dans les logiciels de bureau, une sauvegarde en local se fait aussi, si on a bien paramétré les Préférences (Mac) ou Options (Windows).

Ainsi, on ne risque pas de perdre du texte. Keith Blount a mis des garde-fous partout. Merci à lui.

Et ScrivenerApp est une application sacrément solide et fiable.

Belles écritures !

Gaelle,
Kerantorec, le 5 décembre 2016


Crédits : Scrivener est une application pour les mobiles iOS, développée par Keith Blount et diffusée par Literature & Latte sur l’App Store.


Portrait de l'auteur au panana et au bandana © MBB 2009
Portrait de l’auteur au panana et au bandana © MBB 2009

Gaelle Kermen est écrivain diariste, conseil en informatique et management du temps depuis 25 ans, experte du logiciel anglais Scrivener. Sociologue polyvalente, diplômée es Sciences Humaines et Sociales des Universités françaises de Paris : la Sorbonne (66) et Paris-8 Vincennes (72)

Gaelle Kermen a écrit les guides Scrivener plus simple pour Mac et Windows pour permettre aux auteurs francophones d’écrire et publier plus facilement avec le logiciel anglais Scrivener.

Le troisième guide est Scrivener plus simple pour iPad et iPhone, sorti le 30 octobre 2016

Chris Simon (auteur de Memorial Tour et Lacan et la boite de mouchoirs) :
Les guides de Gaelle Kermen sont complets, faciles à utiliser et vous feront gagner des heures de recherches et d’essais !

amazon-iconnook-iconKobo_Icon-150x150

Smashwords_logo

Publicités

12 réflexions sur “ScrivenerApp : synchroniser avec Dropbox et le logiciel de bureau Scrivener

  1. Bonjour,

    Je me fais régulièrement avoir. Cette « synchronisation » n’en est pas une. Si j’ouvre Scrivener côté Mac ou PC alors qu’il est ouvert sur iPad, boum !
    Alors qu’Ulysses que j’utilise aussi n’a pas ce problème.

    Gilles

    J'aime

    1. En effet, merci de le souligner, ce n’est pas du tout une synchronisation comme on l’a entre l’iPad, le PC ou le Mac via Dropbox, dès que l’on tape sur Sync now sur iPad ou iPhone et dès que l’on ouvre les ordinateurs de bureau. Mais cette manip, un peu ancienne, peut être pratique pour récupérer des notes prises sur Simplenote. C’est sa seule vocation. J’avoue que je l’utilisais sur tablette Android, mais plus du tout sur iPad et iPhone, dont les synchronisations sont parfaites en temps réel.
      Ulysses semble très bien, dommage qu’il prenne une rente à vie désormais, sinon c’était tentant.
      Merci Gilles d’avoir donné cet éclairage. Belles écritures ! gaelle

      J'aime

      1. Par Dropbox, ça ne marche pas mieux. Pas du tout temps réel.
        Si l’on a modifié sur iPad sans avoir fermé et que l’on ouvre sur Mac : BOUM !…
        Scrivener est très insatisfaisant sur ce point.
        De même que sur la compilation, quelle infâme et chronophage usine à gaz !

        J'aime

      2. Ah bon, dommage, car chez moi, je n’ai jamais eu le moindre problème entre mes quatre supports différents, 2 applications sur mobiles et 2 logiciels sur mac et PC. La synchronisation se fait de façon très fluide. J’ai publié et écrit plus de dix livres en moins de deux ans, sans aucun problème.

        J'aime

      3. J’utilise Scrivener depuis janvier 2014 sur Mac. Et depuis sa sortie sur iPad.
        J’ai écrit plusieurs livres également avec Scrivener.
        J’ai des problèmes depuis que j’utilise sur 2 terminaux (Mac et iPad), le système par Dropbox n’a jamais marché correctement.
        Peut-être que ça marche bien chez vous parce que vous êtes toujours connectée (c’est une supposition). Moi, je suis souvent offline parce que je vis entre deux endroits et parce que j’écris aussi à l’extérieur. Je suppose également que le développeur ne teste jamais offline, donc il n’a pas conscience de ces problèmes.
        Enfin, je reviens sur la compilation : elle est vraiment source d’arrachage de cheveux dès que l’on veut mettre un peu en forme (polices, sauts de page, numérotation de chapitres, sommaire, etc.).
        Scrivener est un outil de grande qualité mais il a aussi ces problèmes qui sont de vrais freins pour les personnes qui ne sont pas prêtes à investir beaucoup de temps dans sa maîtrise.

        J'aime

      4. Je suis navrée pour vous. J’écris beaucoup hors connexion, sur les chemins à vélo, dans des creux de rocher, dans mon jardin, loin de la wifi, dès que je reviens au bureau, je fais sync now et tout ce que j’ai écrit passe sur dropbox et je vois les fichiers se synchroniser sur le Mac et c’est pareil sur pc. Vérifiez peut-être les paramètres. Il faut en effet se former à l’utilisation de Scrivener, comme à tout logiciel, mais après tout roule :) la compile est complexe pour que chacun y trouve ses besoins. Une fois que c’est calé, ça va très vite. Bon courage

        J'aime

      5. ¨Parce que vous pensez bien à fermer sur iPad avant d’ouvrir sur Mac :-) Ce qui n’est pas mon cas :-(
        Et vous pensez bien que j’ai lu la documentation (épaisse)… à chaque nouveau projet, je dois réinvestir du temps dans ce cauchemar de paramétrage de la compilation.
        Scrivener doit absolument s’améliorer sur ces deux points au lieu de demander tant d’efforts à ses utilisateurs.
        Bonne continuation.
        Gilles

        J'aime

    2. Pardon, Gilles pour ma première réponse, je croyais que nous étions sur un fil de discussion à propos de la synchronisation de Simplenote avec Scrivener, un fil que nous discutions récemment sur le groupe francophone Facebook ScrivenerFr. Je vous ai répondu à côté de la plaque… pardon, pardon. Et c’est comment un Mac qui fait Boum ?

      J'aime

      1. Effectivement Gaelle, je parlais bien de la synchronisation entre ce que j’ai écrit d’un côté (par exemple ipad) avec ce que je vais continuer à écrire de l’autre (sur mac par exemple). Et ce BOUM voulait dire panique parce que ce je viens d’écrire sur ipad n’apparaît pas sur mac et je me dis que c’est perdu. D’où jurons puis manœuvres de récupération… Ceci dit, il (m’)est parfois très bénéfique de perdre des pages et de les réécrire.

        J'aime

  2. Bonjour Gaelle.

    Votre article me fait un peu réfléchir. En effet
    depuis cet été je met l’ensemble de mes fichier
    Scrivener sur Dropbox. C’est très pratique .

    Sauf que les 2 premiers mois je n’avais pas mis la
    synchronisation automatique et je me trouvais parfois
    avec un très grand nombre de fichier à synchroniser.
    C’était long et parfois je n’arrivait pas au bout.

    Depuis que j’ai paramètre une Synchro en automatique.
    Dès que je ferme un dossier il se synchronise. C’est
    beaucoup plus sûr et rapide. A terme je crois que je
    vais suivre votre exemple: Ne mettre dans le fichier
    drop box Synchro que les travaux en cours. Parce que
    c’est plus logique et plus léger en gestion.

    Je vous souhaite une excellente journée. Xavier

    PS Je viens de relire l’un après l’autres vos trois Guides.
    ce WE. J’utilise tour à tour les 3 versions de Scrivener avec une
    préférence marquée pour l’ios. Sauf quand il ne s’agit pas
    de compilation PDF .Je suis comblé car je trouve toujours de nouvelles
    explications et nouvelles astuces. Quel plaisir!

    PS2 Ces 3 guides ( (Mac Window e IOS) se complètent
    admirablement Le dernier guide IOS est vraiment
    remarquable Je le consulte plusieurs fois par jours
    et je suis toujours surpris par ce que je découvre
    encore.
    Scrivener
    Scrivener IOS est une application réellement
    extraordinaire et votre guide la met encore plus en
    valeur. Bien que je l’utilise journalièrement je suis
    encore surpris.

    Il y a des procédures qui pétillent d’intelligence et
    que j’aurai mis beaucoup de temps à découvrir.
    Notamment pour les actions en synergie avec un pc ou
    un mac ( Compilation et les imports de carte mentales.)

    Je tiens a vous en remercier. C’est un vrai bonheur.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s