Scrivener : les fiches Modèles ou Templates

Les fiches modèles sont très précieuses en gagne-temps sur le logiciel Mac ou Windows, comme sur l’application Scrivener sur iPad ou iPhone. Quelques exemples.


Sur Mac

Pour garder vos fiches de personnages ou lieux dans un dossier Modèles, voici un rappel de procédures sur Mac. Ici j’utilise le modèle de Roman que j’avais traduit en français du Template Novel fourni dans le logiciel Scrivener pour Mac ou Windows.

Vous choisissez un dossier où sont les fiches types.

Vous allez dans compléter la procédure, et décidez que ce sera le dossier des modèles. Alors le T bleu de Templates apparaît sur les fiches contenues.

Lorsque vous avez besoin d’une fiche, dupliquez le modèle et insérez-le dans votre dossier de Personnages ou de Lieux.


Sur iOS

Vous sélectionnez le dossier avec les fiches.

Vous faites glisser les petits carrés de droite vers la gauche. Vous sélectionnez Plus.

Vous faites apparaître le tableau où vous sélectionnez votre choix.

Les T bleus de Templates ornent le dossier et les fichiers qu’il contient en modèles.

Ensuite, chaque fois que vous cliquerez sur la croix d’ajout d’un fichier, Scrivener iOS vous proposera le choix entre un fichier Texte ou un modèle. A supprimer, si vous écrivez des essais sans modèle.


Exemples d’utilisation des Modèles Scrivener

Vous pouvez aller plus loin que ces deux fiches proposées par Scrivener de Personnages et Lieux pour le modèle Novel ou Roman.

C’est une facilité qui me permet de mieux gérer les articles de blog sur WordPress ou les courriers administratifs. Ici j’utilise l’application iPad qui me permet de gérer tous mes écrits en un seul projet.

J’ai créé un modèle de fiches Aeon pour les métadonnées à synchroniser avec Scrivener, un modèle d’article, un modèle de lettres, selon mes besoins.

Ainsi, quand je clique sur la croix ou le plus en bas du classeur pour ajouter une page, j’ai plusieurs choix.

Si je choisis la fiche Article WordPress, je vois s’ouvrir la fiche et je peux la remplir, en copiant le texte que je viens le plus souvent d’écrire dans une entrée de Journal ou dans le chapitre d’un guide en cours.


Place du dossier Modèles

Le dossier Modèles peut se mettre n’importe où dans l’Ébauche comme dans le dossier Racine. On peut le déplacer, Scrivener retrouve son chemin.


Un exemple concret : faire un article sur WordPress

L’avantage est grand en gestion du temps. Je me concentre tout de suite sur l’essentiel, faire l’article, l’illustrer, le créditer. Lorsque l’article est prêt, il est simple de copier la page Scrivener et de la coller dans une page Brouillon de l’application WordPress.

Cet article contient plusieurs illustrations, qui se copie in extenso dans la page WordPress comme vous pouvez le voir sur la capture ci-dessous de mon iPad sur le brouillon WordPress.

Je n’ai plus qu’à ajouter le résumé dans l’Extrait, les tags et les catégories dans la Présentation de l’article. Une grande rapidité d’exécution par rapport à ce que je devais faire avant.


Une expérience récente

À dire vrai, je viens de découvrir cette fonction de copier-coller directement de la page Scrivener à la page WordPress. Auparavant, dans le premier article sur le sujet en décembre 2015, j’exportais en html pour récupérer ensuite les images.

Encore récemment, je copiais et collais l’article de mon Journal écrit sur l’iPad et ouvert sur le Scrivener 3 du Mac de bureau. Je devais passer du temps à refaire la mise en forme et à réinsérer les images. Seul avantage : je pouvais aussi passer le texte de l’article à l’Antidote, dont le correcteur n’est pas accessible depuis l’application Antidote-Mobile, seuls les dictionnaires et guides le sont, ce qui est déjà précieux.

Maintenant, je gagne du temps dans la publication des articles. Je prépare d’autres articles sur les outils complémentaires de Scrivener, comme Zotero ou AeonTimeline.

À bientôt !

Belles écritures !

Gaelle Kermen, Kerantorec, le 11 mars 2019


Gaelle Kermen est l’auteur de la série Scrivener plus simple, les guides francophones pour Mac, Windows et iOS, publiés sur toutes les plateformes numériques depuis 2016. Elle met à la portée des auteurs de la Francophonie les logiciels et applications dont les manuels et documentations sont en anglais. Son expérience en informatique et numérique lui permet de guider au mieux celles et ceux qui cherchent à exprimer leur potentiel créatif.

Diariste depuis les années 60, elle publie cinquante ans plus tard son Journal de vie. Auteur d’Aquamarine 67, 2010, Le Festival de Wight 70 vu par 2 Frenchies, 2017, Des pavés à la plage Mai 68 vu par une jeune fille de La Sorbonne, 2018.

Elle restaure et entretient elle-même son domaine et sa chaumière. Elle prépare une série sur l’histoire de son village et les travaux qu’elle y exécute pour marcher dans la beauté.


Crédits

Scrivener est diffusé par Literature & Latte

https://gaellekermen.net/scrivener-3-repertoire-des-articles-du-blog/modeles-scrivener-pour-auteurs-francophones/

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.