Scrivener rediger sans distraction avec Composer

Rédiger sans distraction sur Scrivener avec la fonction Composer

Scrivener n’est pas un simple traitement de texte comme Word ou Libre Office, il est un vrai studio d’écriture pour gérer de gros projets avec recherches, documents et pages Web. Mais on peut aussi écrire simplement sans être distrait par les trois panneaux : Classeur, Page, Inspecteur. Il suffit de cliquer sur Composer pour se retrouver avec un panneau où l’on peut écrire sans plus voir les côtés. Si on désactive les notifications de Facebook et autres, on peut se concentrer sur son travail et oublier le reste du monde. Une bonne façon de lutter contre la procrastination qui entrave tant la créativité.

3 panneaux scrivener

La plupart du temps, on a trois panneaux dans le poste de pilotage de Scrivener. On peut ainsi voir sur le côté gauche le plan entier du projet en cours et sur la droite régler les paramètres de travail : écrire un résumé, choisir les étiquettes (Chapitres, sections, parties, concept, notes, etc.) et le statut (Première ébauche, jusqu’à OK quand c’est vérifié et corrigé),  cocher les sauts de page et les détails de compilation (même si tout ceci peut aussi être fait à la fin du manuscrit au moment de Compiler pour mettre en forme en ebook ou PDF ou document).

composition plein écran Scrivener

Si on clique sur Composer, l’icône bleue dans le menu du haut, on se retrouve avec un panneau de machine à écrire sans fin.

scrivener Composer

Au début, j’avais du mal avec ce mode, je ne savais pas comment m’en sortir, je me sentais même claustrophobe. Il faut s’habituer à la bonne manip. On garde la main sur la sortie en passant le pointeur en bas de la page pour faire apparaître le menu.

Composer barre de menu du bas

On retrouve alors de nombreux détails précieux comme le réglage de la page, les mots-clés, l’inspecteur, le nombre des mots, l’arrière-fond et la porte de sortie à droite, la même icône, non plus en bleu et blanc, mais en noir et blanc.

scrivener détails page composer

Scrivener mots composer

sortie de composer

 

Ne vous laissez plus distraire par les réseaux sociaux, source de procrastination. Passez en mode Composer sur Scrivener et travaillez bien.

Belles écritures !
Gaelle
Kerantorec, 10 avril 2016

P.S. le 28 avril 2016

En ce moment, j’aide un ami à construire un dossier juridique pour se défendre au Tribunal administratif. Il n’avait pas voulu prendre le temps de se former à Scrivener, qui lui semblait trop complexe. Quand il m’a vue ouvrir un courrier sur le petit écran de mon MacBook, il a dit qu’il ne pourrait pas lire dessus, qu’il avait besoin d’un grand écran. Alors, je lui ai montré comment je pouvais régler la page sur Scrivener. J’ai importé le courrier au format .odt dans le projet de son affaire, j’ai cliqué sur Composer et j’ai réglé les pourcentages d’affichage et la largeur de la page.

Il était soufflé ! Là il s’est dit que Scrivener était puissant et a désormais envie de s’y mettre.

En trois clics, la démonstration était faite : entre OpenOffice et Scrivener, l’avantage est nettement à Scrivener !

***

ScrivenerSimpleCover

Gaelle Kermen est l’auteur de Scrivener plus simple, le guide francophone pour Mac, publié par ACD Carpe Diem, 2016.

Une valeur sûre : depuis sa sortie, le guide est en tête des meilleures ventes dans les catégories Logiciels, Bureautique et publication, en France, au Canada et aux USA sur Amazon et Informatique et Internet sur Apple et Kobo. Il remplit donc sa mission d’aide à l’écriture et à la publication pour les auteurs francophones à travers le monde.

amazon-iconSmashwords_logoVoir un extrait sur Amazon

nook-iconKobo_Icon-150x150

 

Modele pour tenir son Journal avec Scrivener

Nulla dies sine linea (Pline l’Ancien)

Premier janvier 2016

En ce premier jour de l’an, il convenait d’ouvrir un nouveau cahier pour le Journal de Vie 2016.

Tout était déjà prévu dans mes modèles Scrivener, enregistrés lors de ma formation au logiciel, après avoir construit les projets qui me convenaient au long cours.

J’ai fermé le Journal 2015, dont le bilan est positif, puisque j’ai publié le Scrivener plus simple, le guide francophone pour Mac. Hier, 31 décembre, j’ai reçu les avis de publication en précommande avant la sortie du 10 janvier.

ScrivenerSimpleCover
Couverture de Scrivener plus simple © Adam Molariss 2015

Amazon, Draft2Digitale et Smashwords se relayaient pour m’aviser de la publication sur chaque support de distribution numérique.

Pour Smashwords, c’était bien la première fois que le fichier était accepté sans problème au catalogue Premium, ce qui prouve l’intérêt de Scrivener pour le formatage des projets en fichiers préparés pour les exigences de chaque plateforme. J’y reviendrai dans de prochains billets.

Aujourd’hui, j’ai envie de partager avec vous mon modèle de Journal.

Tenir son journal est la garantie de garder la maîtrise sur sa propre vie. Je crois plus en cette thérapie quotidienne que dans tous les supports proposés par des tiers. J’ai eu la chance d’y être encouragée par mon propre médecin, le docteur Fleury à Enghien-les-Bains, il y a cinquante ans, alors que je commençais une belle déprime. J’étais institutrice remplaçante en Val d’Oise et il me faisait un tableau peu engageant des méthodes de soin en 1966.

Il a eu cette phrase incroyable, que j’entends encore :

— Mais, vous, vous qui aimez écrire, car vous aimez écrire ?
— Euh … oui !
— Alors, écrivez ! Écrivez !

J’écrivais en effet depuis mon arrivée à Paris en septembre 60 et je me trimballais partout avec un gros cahier Héraclès, mon stylo et des bouquins.

Cinquante ans plus tard, je suis persuadée que ce travail d’écriture quasi quotidienne a été un rempart contre la folie, contre les dérapages et les turbulences de la vie. Elle n’a pas empêché les confrontations aux souffrances, aux angoisses, mais elle les a mises en scène comme des expériences et elle a apporté le recul nécessaire à la survie d’abord, puis à la reconstruction, et enfin à la sérénité.

Quand de jeunes amis ou amies me confient leur peine, je suis toujours rassurée si je sais qu’ils ou elles écrivent, je suis sûre que la clairvoyance jaillira de l’analyse et permettra de dépasser la douleur de l’attachement.

Voici le modèle que j’ai élaboré pour tenir mon Journal sur Scrivener, puisque j’ai enfin trouvé le support idéal pour tout conserver et gérer, à court et long terme.

ModeleJournal

La page est réglée au plus simple dans les Préférences, comme j’aime que ce soit, clair et net, sans fioriture, sans retrait de paragraphe, le modèle qui rend le mieux en ebook.

Pageregle

Et comme j’ai déjà écrit cette page d’article, j’ai démarré le module BLOGS :

BLOGS

Et voilà, une nouvelle année d’écriture est commencée !

Vous trouverez ici le modèle de journal à télécharger.
Le fichier OPML se téléchargera automatiquement sur votre bureau.
Importez-le dans un nouveau projet Vide et adaptez-le selon vos besoins. Il est conçu pour mon programme de travail de base au fil des saisons. Mettez-le vôtre. Dans les jours prochains, je ferai un article sur le format OPML. Déjà, vous pouvez le tester, c’est la façon la plus simple que je connaisse pour importer des projets entiers ou partiels, avant qu’ils soient illustrés ou enrichis.

Que cette année 2016 soit exceptionnelle pour tous vos projets. Avec mes meilleures vibrations !

Gaelle Kermen
Kerantorec, 1 janvier 2016

***

***
ScrivenerSimpleCover

Gaelle Kermen est l’auteur de Scrivener plus simple, le guide francophone pour Mac, publié par ACD Carpe Diem, 2016.

Acheter le guide en ebook

Smashwords_logoamazon-iconnook-iconKobo_Icon-150x150

Voir un extrait sur Amazon

Si cet article vous a plu, merci de le commenter, l’aimer, le partager. C’est ainsi que nous progressons tous ensemble depuis l’invention de l’Internet.

Scrivener ajouter une page ou un chapitre

Ajouter une page ou un chapitre dans Scrivener est d’une simplicité enfantine.

La Manip

Il suffit de cliquer sur la petite croix verte du menu à gauche au-dessus du Classeur.

Ajouter une page dans Scrivener en cliquant sur l'étoile verte. © gaelle kermen 2015
Ajouter une page dans Scrivener en cliquant sur l’étoile verte. © gaelle kermen 2015

J’ajoute une page, qui devient un chapitre, quand j’en ai besoin, où je le souhaite, quitte à changer mon plan ensuite.

Cette nouvelle page peut être un document pour une thèse ou un mémoire, un poème, une scène de roman, de scénario, de pièce de théâtre, ou tout ce que vous voulez. L’imagination est au pouvoir !

Un des gros avantages de Scrivener sur les traitements de texte.

Gaelle Kermen
Kerantorec, 5 décembre 2015

Scrivener

***
portraitGaelleKermenparAnaLDS
Gaelle Kermen est l’auteur de Scrivener plus simple, le guide francophone pour Mac, publié en numérique, ACD Carpe Diem, 2016.

Amazon : format .mobi pour Kindle, Fire et application pour ordinateurs
Smashwords : format .epub (iPad et tablettes Android), .mobi (Kindle), PDF, LRF (Sony eReader)